Protégez votre univers

Nos autres ressources

  • free.drweb.fr — utilitaires gratuits, plugins, widgets
  • av-desk.com — service Internet pour les prestataires de services Dr.Web AV-Desk
  • curenet.drweb.com — l'utilitaire de désinfection réseau Dr.Web CureNet!
Fermer

Bibliothèque
Ma bibliothèque

+ Ajouter à la bibliothèque

Contacter-nous !
Support 24/24 | Rules regarding submitting

Nous téléphoner

0 825 300 230

Forum

Vos requêtes

  • Toutes : -
  • Non clôturées : -
  • Dernière : le -

Nous téléphoner

0 825 300 230

Profil

Comment protéger le système contre le phishing.

Les phishers profitent de l'inattention, de la méconnaissance des règles de sécurité et de la crédulité des victimes.

Beaucoup d'utilisateurs ne savent pas que :

  1. 1les banques, les administrateurs des réseaux sociaux et les services publics ne demandent JAMAIS aux utilisateurs leurs données confidentielles telles que les identifiants, mot de passe etc. ;
  2. les sites Web ne demandent JAMAIS d’envoyer un SMS afin de récupérer un mot de passe pour accéder au site ;
  3. Une interface connue et une adresse correcte dans la barre d’URL ne garantissent pas toujours que c' est le site auquel vous avez voulu accéder. Les pirates peuvent facilement copier les sites et remplacer l'adresse en utilisant des java-scripts spéciaux.

Attention !

Sous aucun prétexte il ne faut transmettre des données sur votre carte bancaire (numéro, date d'expiration, cryptogramme visuel (appelé CVV1/CVC1), code), lorsqu’elle est requise pour participer à des loteries, promotions ou si elles vous sont demandées par téléphone dans le cadre d’opérations de télémarketing, d’enquêtes ou dans un email reçu (y compris à partir d'une adresse connue), etc.

En transmettant ces données, vous mettez votre argent à la disposition d'une personne inconnue.

Que faire ?

Suivez nos conseils afin de minimiser les risques de tomber dans les pièges des pirates. Rappelez-vous quelques bonnes pratiques à mettre en œuvre lorsque vous surfez sur Internet.

  1. Avant de lancer votre navigateur et de commencer à surfer, effectuez la mise à jour de votre antivirus, si vous n’avez pas opté pour la mise à jour automatique des bases virales, afin de protéger votre système contre les menaces d'aujourd'hui. L'antivirus doit neutraliser les fichiers malveillants, mais il ne peut détecter que les virus qui sont référencés dans sa base virale. La technologie d’analyse heuristique, permettant de détecter une activité suspecte, complète la détection par signatures. Sans les mises à jour, l'antivirus ne peut ni détecter, ni neutraliser une nouvelle menace. Rappelez-vous que l'antivirus est un logiciel exigeant du point de vue des mises à jour. De nouveaux virus ne cessent d'apparaître, c’est pourquoi les bases virales requièrent une actualisation très fréquente (1-2 fois par heure). Ne désactivez JAMAIS la mise à jour automatique de votre antivirus !
  2. Effectuez régulièrement les mises à jour de tous les logiciels installés sur votre PC, et non seulement l'antivirus. Tout logiciel a des vulnérabilités.
  3. Travaillez sur l'ordinateur avec des droits limités (en mode Utilisateur) Désactivez le compte Invité.
  4. Ne désactivez pas le scanner de messagerie de votre antivirus. Il analyse tous les messages reçus avant le client de messagerie, qui les traite après. Et dans ce cas, les virus ne peuvent pas profiter des vulnérabilités des programmes de messagerie installés.

    Attention !

    Aucun logiciel sauf l'antivirus ne peut neutraliser les virus qui ont déjà pénétré le client de messagerie.

  5. Il faut utiliser des systèmes complets de protection antivirus, qui comprennent:
    • L'antispam qui bloque des messages non sollicités ;
    • Le moniteur HTTP (L'antivirus Web) qui analyse le trafic Internet avant le traitement par le navigateur. Il faut le faire pour éviter l'exploitation des vulnérabilités de votre navigateur et programmes installés sur l'ordinateur par des virus. L'antivirus Web doit analyser tous les liens qui prévoient le téléchargement de fichiers ainsi que le trafic ;
    • Le contrôle parental qui empêche l'accès aux sites malveillants connus. Ne désactivez pas ce composant et actualisez régulièrement la liste des sites malveillants connus.
    Votre système de protection doit absolument comprendre ces trois éléments.

    Attention !

    L'antivirus de fichiers d'hier n'assure pas le même niveau de sécurité que le système de protection antivirus d'aujourd'hui. Un seul antivirus est insuffisant !

  6. Installez un antivirus sur tous les appareils utilisés, y compris les appareils mobiles, pour réduire le risque d'infection lors de la synchronisation avec votre PC.
  7. 7. Ne passez pas par des liens reçus dans les messages étranges ou suspects- Tapez l'adresse du site vous-même. D'abord, ouvrez la page d'accueil et essayez de trouver la section proposant les promotions que l’on vous a proposées(si l'annonce est réelle, dans tous les cas vous pouvez trouver cette information sur la page d'accueil.) Par exemple, si vous avez dans le message le lien http://chaussuresdeski.fr/promotion/, vérifiez d'abord si ce site existe : http://chaussuresdeski.fr
  8. 8. Si vous utilisez un système de banque en ligne, conservez un journal des événements. Si les pirates informatiques pénètrent sur votre compte via votre PC et que vous avez besoin d'une expertise d'accident viral, les logs (journal) feront l'objet d'un examen et aideront à reconstituer la façon dont vous avez été piraté.
Editeur russe des solutions antivirus Dr.Web
Expérience dans le développement depuis 1992
Les internautes dans plus de 200 pays utilisent Dr.Web
L'antivirus est fourni en tant que service depuis 2007
Support 24/24

Dr.Web © Doctor Web
2003 — 2021

Doctor Web - éditeur russe des solutions antivirus Dr.Web. Doctor Web développe les produits Dr.Web depuis 1992.

333b, Avenue de Colmar, 67100 Strasbourg